Le poisson-lion un prédateur ?
par Jean-Luc
dans Blog
Affichages : 2955

Les poissons-lions n’ont pas de prédateurs naturels dans leur aire de vie envahissante. On n'est pas tout à fait certains de ce qui mange le poisson-lion dans leur aire de vie d’origine, mais il s’agit très probablement de grands prédateurs comme le mérou, le vivaneau, les anguilles et les requins.

Les poissons-lions sont des mangeurs aveugles. Si ça rentre dans leur bouche, ils le mangeront! Cela inclut de nombreuses espèces plus petites de poissons et d’invertébrés qui sont des herbivores importants, gardant les algues sous contrôle sur le récif. Il comprend également les jeunes d’espèces de poissons commercialement importantes, telles que le vivaneau et le mérou. Non seulement cela peut affecter l’équilibre écologique du système récifal, mais cela peut également avoir un impact sur les pêches.

Les experts disent qu'il est peu probable que nous soyons un jour en mesure d’éliminer complètement le poisson-lion de l’Atlantique Ouest. L’objectif est donc maintenant de minimiser leur impact sur les ressources du sanctuaire. À l’heure actuelle, la politique du sanctuaire consiste à enlever tout poisson-lion rencontré. La recherche a montré que les enlèvements ciblés dans des zones localisées peuvent être un mécanisme de contrôle efficace.

Leave your comments

Comments